Le rythme à la basse.

Le rythme à la basse
Le rythme à la basse

 


Le mot rythme est censé provenir du mot grec ‘Rhein’ signifiant couler ou ruisseler.

Le rythme est quand les choses se passent dans le temps. En musique, le rythme est à peu près au début et à la fin des notes, des accords et des autres sons musicaux.
Rythme – l’élément le plus important

 

Le rythme est l’ingrédient essentiel de toute musique. Tu peux  mélanger tous les sons que tu veux, mais s’il n’y a pas de rythme sous-jacent aux sons, il n’y a pas de musique.

 

Par exemple, écoutez l’intro de Money par Pink Floyd. Ils ont pris des sons non musicaux d’une caisse enregistreuse et les ont mis sur un rythme régulier.

 

Le résultat c’est que ces sons qui ne ressemblaient jamais à de la musique ressemblaient d’un coup de la musique.

Tout ceci grâce au rythme. Le rythme est l’élément clé de la musique.

Le rythme est partout, pas seulement dans la musique. La marche, la course, la parole, les vagues océaniques et toutes sortes de choses que nous faisons et expérimentons ont un rythme.

En fait, votre première expérience a été le rythme cardiaque de votre mère.


Si on fait un  test avec des non musiciens on s’aperçoit que  La plupart ne se soucient pas des mauvaises notes ou des faux accords qui pourraient mal sonner.

Par contre si le rythme tourne mal lors d’une performance ou d’un concert , c’est la première chose que le public remarquera.

 

Le jazz grandissait et fleurissait dans les années 1940. Dans les années 1950, le rock rock’n’roll est arrivé et le public a commencé à migrer vers ce style de musique. Mais Les gens pensaient que le rock rock’n’roll était une mode et qu’il disparaîtrait rapidement.

Bien sûr ça n’a pas été le cas. Cela a donné au pulic de nouveaux rythmes à expérimenter. Les gens avaient déjà entendu les rythmes swing du jazz. Ils savaient à quoi s’attendre du jazz.

Les nouveaux rythmes du rock n ‘roll ont créé l’excitation. 

 

Beaucoup de gens pensaient que le rap disparaîtrait rapidement, mais les gens  étaient connectés aux rythmes. C’est la même chose avec la musique disco et techno – les gens aiment danser! La danse se connecte au rythme.

 

Chaque style de musique a son propre ensemble de rythmes uniques. Les rythmes font partie de la langue de chaque style musical. Pour maîtriser un style de musique à la basse, tu dois maîtriser ses rythmes.
Le rythme est, et sera toujours, une grande partie de l’évolution de la musique.

 

Ces choses sont évidemment très importantes; il ne sert à rien de connaitre toutes ses gammes et toute la théorie musicale si tu ne sais pas jouer en rythme.

 

Si le rythme est le dénominateur commun de la musique, alors il devrait probablement être le dénominateur commun de ton jeu de basse et de ta pratique musicale.

Au fur et à mesure qu’on apprend et qu’on grandit musicalement, à chaque fois que quelque chose ne semble pas fonctionner, la première chose à vérifier est le rythme.

 

Les bassistes font partie de la section rythmique.

La section rythmique se compose du bassiste, du batteur et d’autres instruments jouant un rôle rythmique tels que les guitaristes et les pianistes. Les parties mélodiques des chanteurs et les musiciens qui jouent des solos ne font pas partie de la section rythmique. Ils chantent ou jouent sur la section rythmique.

 

La section rythmique est l’épine dorsale du groupe. Tout comme les rails d’un train, la section rythmique fournit une piste régulière et continue au reste du groupe.

Le rythme à la basse est crucial. Pratiquez vos compétences rythmiques tous les jours. Mélange la pratique rythmique avec toutes toutes tes autres pratiques – lorsque tu joues des gammes, des arpèges, des chansons et diverses techniques. Rappelle toi que à la basse le rythme est l’une de tes plus grandes responsabilités.

Travaille ton rythme à la basse avant de travailler n’importe quoi d’autre.

 

 

 

4 commentaires sur “Le rythme à la basse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *