Le rythme toujours le rythme

Comme tu as pu le voir hier j‘ai  mis en ligne une vidéo qui était un genre d’étude de cas sur ce super morceau de Stevie Wonder, Master Blaster.

Stevie Wonder c’est comme Mickael Jackson ou Elvis, des piliers de l’histoire de la musique occidentale.

Si tu ne l’as pas vu vas vite jeter un œil sur la chaine.

Stevie c’est du lourd et sur ce morceau vu le tempo qui tourne autour de 131 à la noire tu as intérêt  à être en place sinon bye bye .

Tu l’auras compris je vais te parler rythme, ma spécialité.

Ici sur Master Blaster on joue du 12/8 ça veut dire que tu joues 12 croches par mesure.

En fait c’est comme si tu jouais 4 triolets.

C’est une sorte de mix entre reggae et shuffle.

C’est ce que j’appelle l’effet locomotive.

Un rythme entrainant qui te pousse au cul.

Un peu, mais dans un autre style comme un bon vieux blues rock.

Tu vas me dire « mais je comprends rien à ton histoire de triolet machin et de shuffle »

Pas de panique je t’explique.

Je te donne une astuce que tu pourras graver sur ta taie d’oreiller, te tatouer sur les deux bras et les deux jambes ou peindre sur la façade de ta barraque :

Le shuffle ou ce qui donne cette effet ternaire ce n’est rien d’autre qu’une interprétation  d’un morceau écrit tout simplement à la croche.

Tu fais swinger le truc en jouant des croches pointées/double à la place de simple croche.

C’est juste une interprétation d’une partition.

Une fois que tu sais ça plus besoin de te prendre le chou avec le solfège et la lecture.

Et Roule ma poule.

Quand tu sais jouer un shuffle ou n’importe quel plan ternaire c’est parti tu sais tout jouer en ternaire.

 Retiens bien tout ça, je te le répète le ternaire c’est juste une interprétation de ce que tu joues.

C’est l’intention que tu y mets.

D’ou l’intérêt de connaître le rythme et d’être calé sur n’importe quoi.

Tu pourras jouer tout ce que tu veux en ternaire à partir du moment ou tu sais jouer du basique et que tu connais les principales formules rythmiques.

Pour ça va  faire glisser ta souris par là, tout y est pour être un killer en rythme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *