« Le slap c’est pas mon truc »

Manu m’écrit « le slap c’est pas mon truc. »

D’ailleurs Manu tu dois te reconnaître 😉

Je vais te donner mon point de vue.

Je conçois que techniquement c’est particulier et que de taper les cordes avec le

pouce ça demande un minimum de pratique.

Là ou je veux en venir c’est que ce n’est pas forcément un problème de technique.

En musique ce qui est beau c’est que les principes ne changent jamais.

Tout est basé sur le rythme.

Je n’ai rien inventé.

C’est pas moi qui le dis c’est le compositeur  Heiden qui disait « avant la musique

était le rythme ».

Sauf que la plupart des gens qui t’enseigne les principes de la musique ne le fait

pas.

Pour le slap c’est pareil.

La clé c’est le rythme ce n’est pas la technique sauf si tu veux faire le cheval de

cirque comme Wooten.

Perso je ne suis pas fan de wooten.

Il en met partout, on ne comprend plus rien.

Mais bon niveau rythme y’a pas photo, le gars est impressionnant.

Et c’est pour ça  que je recommande à tous ceux qui jouent et qui apprennent

le slap  à se concentrer sur ces principes, plutôt que  sur la technique.

La clé c’est le placement, c’est le rythme, ça ne changera jamais.

Quand tu écoutes Kool and the gang ou Michael Jackson, ce n’est pas Michel

Sardou ou Mireille Mathieu.

Tu vois le genre.

En slap pareil on te demande pas d’en mettre des tonnes mais d’être placé.

Le rythme quoi.

C’est juste que Je trouve ça vraiment essentiel après avoir aider des centaines de

personnes à acquérir ces principes à la basse.

Et surtout par ce que ça ne changera jamais.

En 2056 le rythme pour la musique sera toujours essentiel.

Maintenant si tu additionnes rythme et technique de jeu tu devient un killer à la

basse.

J’ai mis les principes de base du slap ici avec la technique qui va bien même si tu

es une chèvre en rythme

http://coursdebasse.com/le-slap-facile-et-rapide-a-la-basse/.

Je te laisse méditer sur la phrase du jour d’Eugène d’Eichtal :

« Le rythme est dans le temps ce que la symétrie est dans l’espace »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *