Les gammes relatives

Attention, Warning, 

Connecte bien tes neurones ça va chauffer, on est pas là pour enfiler des perles.

On va parler de gamme relative majeure et de relative mineure.

Un peu de théorie pour toujours progresser et s’améliorer les ami(e)s, la musique c’est du sérieux.

Ceux qui écoutent Patrick Bruel sont priés de sortir.

Même si tu ne comprends pas du premier coup relis 50 fois cette page et tu vas comprendre.

Et surtout prends ta basse sur toi ça va t’aider.

Merci à Stéphane qui m’a posé la question par sms et à laquelle je réponds.

Je mets la réponse ici, d’ailleurs je vais la mettre un peu partout, ne t’inquiète pas si tu la vois partout où tu me suis   Mail, page , site etc …

C’est parti donc.

1- Examinons la gamme de Do min naturelle.

On a Alors.  

  • Do      Ré       Mib      Fa      Sol     Lab     Sib      Do

Maintenant examinons la gamme de Mib majeur

  • On a donc      MIb     Fa       Sol    Lab      Sib      Do      Ré       Mib

TU NE REMARQUES RIEN? 

En partant du 3eme degrés tu peux remarquer que les écarts se succèdent comme la gamme majeure diatonique de Mib 

La gamme majeure de Mib est donc appelé “gamme majeure relative” de la gamme mineure de Do.

cette relation étant à double sens la gamme de Do mineure est donc la gamme mineure relative de Mib majeure.

  • Une gamme majeure à toujours une relative mineure et une gamme mineure toujours une relative majeure.

2- La gamme majeure relative d’une gamme mineure est situé une tierce mineure au dessus et inversement.

La gamme mineure relative d’une gamme majeure est située une tierce mineure en dessous (ou sixte au dessus)

Tu vas me dire je ne comprends rien du tout.

C’est simple regarde:

 Si tu prends la gamme de Do mineur et que tu veux sa gamme relative majeure comme plus haut tu comptes 3 dans les sens des notes en partant de Do.

Ça te donne ça:

Do Ré Mi et comme c’est une tierce mineure tu mets un bémol, ça te fait un Mib

Tu vois le truc?

Donc la gamme relative majeure de Do mineure est donc la gamme majeure de Mib.

Comme je l’ai dit plus haut cette relation étant à double sens la gamme de Do mineure est donc la gamme mineure relative de Mib majeur.

Si tu fais l’inverse que tu pars d’une gamme majeure et que tu veux sa relative mineure pour te simplifier le truc tu peux compter six en partant de ta note de départ vu qu’elle est située une sixte au dessus.

Exemple, je veux la relative mineure de la gamme de DO majeur, je compte 6 notes en partant de Do: Do(1), Ré(2), Mi(3), Fa(4), Sol(5), La(6).

Ça te donne la gamme de LAmineur qui est la gamme relative mineure de Do majeur.

Et encore je te passe les détails sur la division des gammes diatoniques et des modes majeurs et mineurs qui provient de la décomposition des corps sonores, des intervalles entre les sons générateurs et les sons harmoniques. 

Ça y est je t’ai paumé lol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *