Si tu as l’impression de stagner

Tu t’en aperçois surement aussi.

Dans ton jeu tu arrives à un moment ou tu te dis « mais merde j’avance pas

je suis nul ».

Ça le fait à tout le monde.

Même au plus grand.

Ce n’est pas toi le problème.

Et ce n’est pas de ta  faute.

C’est juste ton cerveau qui digère tout ce que tu lui fais avaler.

Et il faut un temps pour ça.

Souvent quand tu as l’impression de stagner fait une pause.

Mais pas trop longue quand même.

Tu prends un peu de recul et tu reviens à la charge.

Tu te rends compte qu’un type comme Miles Davis s’est arrêté de jouer pendant

des années avant de reprendre sa trompette.

 Impressionnant quand même.

Bien sûr je ne te dis pas de faire comme lui.

Tout le monde ne s’appelle Miles.

Il stagnait, il en avait marre, bref  il a saturé.

Il s’est pris une grosse pause de plusieurs années sans jouer pour revenir

de plus belle avec Marcus  Miller à la basse dans son band.

Et c’est là qu’il a explosé sur la scène jazz fusion.

C’est le père du Jazz moderne.

Comme quoi faire un petit break ça a du bon.

Je te conseille d’ailleurs d’écouter quelques bons disques de Miles Davis.

Les derniers, les plus modernes avec  Marcus à la basse sont plus

abordable si tu n’es pas branché jazz.

C’est de la bonne grosse fusion.

Dans l’album « Tutu » Marcus fait sonner sa Jazz bass et tu le reconnais

tout de suite au moindre coup de pouce sur les cordes. 

Le slap c’est une de mes techniques de jeu préféré.

Faut dire que j’en ai bouffé des années quand j’étais au collège.

je me prenais déjà pour le King (lol) et je faisais semblant de l’imiter en

chantant du Level42 dans ma chambre.

Pour te dire j’ai même acheté sa basse tellement j’étais fan.

Rencontrer des gars comme ça je peux te dire que ça te met un bon coup de

pied au cul.

C’est hyper motivant.

J’ai tout mis le dedans pour le slap si toi aussi tu veux ressembler à Marcus ou au King

http://coursdebasse.com/le-slap-facile-et-rapide-a-la-basse/

A toi de jouer

La bise

1 commentaire sur “Si tu as l’impression de stagner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *