Bientôt en ligne, Solfège Rythmique 3.0

L’une des meilleures choses qu’on puisse faire quand on bosse ça basse ?

C’est de travailler la théorie en plus de travailler la pratique de son instrument.

Parce que quand tu te retrouves sur des plans de dépannage pour remplacer quelqu’un au pied levé tu as besoin de connaître un minimum de lecture.

Mais pas que.

Si tu es pris pour le job ou pour faire partie d’un bon groupe ?

Derrière ton pupitre tu verras que tu te retrouves vite avec des grilles d’accords et des lignes de basses bien précises à jouer.

Pire encore quand il y a une section de cuivre et que tu dois jouer à l’unisson avec saxophone et trompette.

Pour le coup tu as intérêt à jouer précis et surtout en place sinon c’est retour à la maison direct.

 Sans aller jusque là , sauf je le répète si tu as une culture manouche ou gitane, tout musicien est censé avoir un minimum de connaissance en lecture.

Je te rassure tu n’auras jamais le niveau en lecture, moi non plus d’ailleurs, d’un musicien classique.

Quand je parle de lecture je parle aussi bien sûr de savoir lire des formules rythmiques.

Pas seulement lire 3 notes sur une portée.

J’entends par là plutôt le fait de « décoder une partition », savoir ce que fait telle formule rythmique écrite, et surtout comment ça se joue sur ton instrument.

C’est du concret.

Pour moi le solfège c’est ça.

Ce n’est pas une usine à gaz remplie de trucs qui ne te serviront jamais.

Tu n’as pas besoin de tout connaître.

Tu as juste besoin de connaitre l’essentiel.

Ça sort cette semaine, je suis en train de fignoler tout ça.

 Tiens toi prêt mon ami(e).

La bise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *