Reprendre la basse électrique après des années d’arrêt.

Reprise en douceur

Tu as décidé de reprendre la basse électrique après des années d’arrêt. Laisse moi te dire que c’est une excellente décision !

Bienvenue dans le monde de la basse électrique!

Si tu es en train de lire cet article, c’est que tu as décidé de renouer avec ta passion pour la basse électrique après une longue pause. Laisse-moi te dire que c’est une excellente décision !

Peu importe la raison qui t’a éloigné de ton instrument pendant toutes ces années, il est temps de lui redonner vie.

Que tu aies joué dans un groupe par le passé, que tu aies suivi des cours de basse ou que tu aies simplement gratté quelques lignes de basse pour le plaisir, tu as déjà une base solide à partir de laquelle tu peux rebondir.

Reprendre la pratique de la basse électrique après une longue pause peut sembler un peu intimidant au départ. Tu pourrais te demander si tu serais capable de retrouver ton ancien niveau, ou si tu devrais tout recommencer à zéro.

Tu es sur le point de découvrir des conseils et des stratégies qui t’aideront à retrouver ton groove en douceur et à t’épanouir à nouveau dans le monde de la basse électrique.

La musique a des bienfaits incroyables sur notre bien-être et notre santé. De nombreuses études scientifiques l’on prouvé. Elle stimule notre créativité, soulage le stress.

En reprenant la pratique de la basse électrique, tu t’offres un précieux moment de détente et de bonheur. C’est un voyage personnel qui te permettra de te reconnecter avec toi-même et avec ta passion pour la musique.

Dans cet article, nous allons explorer les étapes clés pour te remettre en selle en douceur.

Nous aborderons des sujets tels que l’évaluation de ton niveau actuel, les ressources utiles pour les bassistes en reprise, l’adoption d’une approche progressive, la réapprentissage des bases essentielles et la joie de jouer avec d’autres musiciens.

Prêt à redécouvrir le groove qui sommeille en toi ? Laisse nous te montrer le chemin !

L’amour de la musique ne meurt jamais.

En reprenant la basse électrique, non seulement tu redécouvriras la joie de jouer de ton instrument préféré, mais tu bénéficieras également d’un large éventail d’avantages pour ton bien-être physique et mental.

Que ce soit pour l’amour de la musique, l’expression de soi ou simplement pour retrouver un équilibre intérieur, il n’y a pas de meilleure occasion de reprendre ta basse électrique et de replonger dans cette aventure musicale.

La musique est bien plus qu’une simple combinaison de notes et de rythmes. Elle a le pouvoir de nous toucher au plus profond de notre être et d’influencer notre bien-être émotionnel et mental. Lorsqu’on reprend la basse électrique après des années d’arrêt, on s’offre une occasion unique de bénéficier de ces bienfaits.

La musique est un langage universel qui permet d’exprimer une vaste gamme d’émotions. En jouant de la basse électrique, on peut exprimer la joie, la tristesse, la colère ou la mélancolie à travers les lignes de basse que l’on crée.

C’est une forme d’expression artistique puissante qui nous permet de canaliser nos émotions de manière positive. On a souvent tendance à comparer la musique et la peinture. On parle souvent de « couleur » en musique.

Soulager le stress? La pratique de ton instrument peut servir de refuge et de moyen d’évasion face aux défis et au stress de la vie quotidienne. En se plongeant dans la musique, on peut se détacher des soucis et des préoccupations, offrant ainsi un moment de calme et de relaxation.

Jouer de la musique libère des endorphines, les hormones du bonheur, qui aident à se sentir plus détendu et épanoui.

Reprendre la basse pour développer sa créativité musicale.

En pratiquant régulièrement ta basse tu mettras en place des nouvelles routines. Cela peut s’étendre à d’autres aspects de ta vie, te permettant de penser de manière plus originale et innovante dans d’autres domaines.

La confiance en soi est primordiale. Retrouver sa maîtrise de la basse électrique après des années d’arrêt peut être une expérience gratifiante. À mesure qu’on progresse et qu’on constate des améliorations dans son jeu, la confiance se renforce.

Cela peut se traduire par une plus grande confiance dans d’autres aspects de la vie, qu’il s’agisse de relations personnelles, de défis professionnels ou de nouvelles opportunités.

Le développement cognitif

Il est un des point forts de la pratique instrumentale. La pratique de la basse électrique stimule le cerveau de manière unique. C’est ce côté « coup de barre » et fatigue qu’on a quand on joue au bout d’un certain temps.

Toutes les zones du cerveau sont sollicitées. On doit lire des partitions, coordonner nos mains, faire fonctionner la mémoire et son écoute pour jouer les bonnes notes au bon moment.

Cette activité cognitive intense favorise le développement de la concentration, de la coordination et de la mémoire à court terme. C’est donc très bénéfique pour la vie de tous les jours. C’est un excellent remède contre le vieillissement du cerveau.

Reprendre la basse c’est s’offrir un cadeau précieux pour son bien-être émotionnel et mental. C’est une occasion de s’exprimer, de se détendre, de stimuler sa créativité et de renforcer sa confiance en soi.

Se remettre en selle : Les premières étapes

Lorsqu’on reprend la pratique de la basse électrique après des années d’arrêt, il est essentiel de prendre le temps d’évaluer son niveau musical. Cela aidera à déterminer où on en est et à établir des objectifs réalistes pour sa progression.

La première phase est de se reconnecter avec son instrument. Il faut quelques instants pour se familiariser à nouveau avec sa basse électrique. Il faut alors retrouver le toucher des cordes, régler son ampli et prendre le temps de se reconnecter avec les sensations et le son de son instrument.

Évaluer sa technique après un long arrêt est essentiel.

Il faut faire une évaluation honnête de sa technique de jeu. Peut-être que certaines compétences ont été perdues ou affaiblies, mais ne pas oublier que tout peut être retravaillé. Il faut se focaliser sur les domaines où on se sent le moins à l’aise et ou on aimerait s’améliorer.

Il faut également définir ses objectifs pour reprendre la basse. En fonction de son niveau actuel et de ses aspirations, il faut se fixer des objectifs réalistes et réalisables.

Cela peut être de retrouver son ancien niveau de jeu, d’apprendre de nouvelles techniques, de jouer dans un groupe ou tout simplement de s’amuser en explorant styles de musique.

Voici les ressources utiles pour les bassistes en reprise

Trouver de bonnes ressources.

Lorsqu’on reprend la pratique de la basse électrique, il est important de s’entourer des bonnes ressources pour faciliter sa progression et avoir des conseils adaptés.

Les cours en ligne existent. Autant les utiliser. Explorez les nombreuses plateformes d’apprentissage en ligne qui offrent des cours spécifiquement conçus pour les bassistes en reprise. Ces cours aideront à réapprendre les bases, à améliorer sa technique et à découvrir de nouvelles idées musicales.

De nombreux tutoriels et vidéos existent. YouTube regorge de tutoriels et de vidéos pédagogiques sur la basse électrique. On peut profiter de cette ressource gratuite pour trouver des leçons, des démonstrations et des astuces pratiques. Il suffit de rechercher des vidéos qui correspondent à son niveau et à ses intérêts spécifiques.

De nombreuses méthodes de basse électrique existent et aussi de nombreux livres dédiés à l’apprentissage de la basse électrique. Il suffit de choisir ceux qui correspondent à ses préférences musicales et qui offrent des exercices progressifs adaptés aux bassistes en reprise.

De nombreuses communautés en ligne existent. Il suffit de s’inscrire et de les rejoindre sur le forum ou les groupes facebook dédiés à la basse électrique. Ces communautés permettront de partager ses expériences, de poser des questions, d’obtenir des conseils et de rencontrer d’autres bassistes passionnés.

Avec une bonne base solide et les bonnes ressources, tu seras prêt à progresser dans ton aventure musicale et à retrouver ton groove !

Adopter une approche progressive

Lorsqu’on reprend la pratique de la basse électrique après des années d’arrêt, il est important d’adopter une approche progressive pour se remettre en selle en douceur.

Revoir le bases essentielles.

La première chose à faire? retravailler sa technique.

Il faut revoir les techniques de base de la basse électrique: jeu en accords, modes et gammes, techniques main droite et main gauche. Commence par répéter lentement les exercices et concentre toi sur la précision et la propreté de ton jeu.

La lecture est la bête noire de tous les musiciens amateurs. Pourtant c’est bien essentiel. Renforce donc ta lecture de partitions. Si tu as perdu l’habitude de lire des partitions, prends le temps de t’y remettre.

Commence par des exercices simples avec peu de notes au début avant d’attaquer des partitions plus complexes. Cela t’aidera à développer ta lecture à vue et à être plus à l’aise avec de nouveaux morceaux.

Jouer en rythme.

Un des piliers essentielles de la basse est le rythme. Si tu es bassiste et que tu ne joues pas en rythme ça va être compliqué. Retravaille ton sens du rythme en jouant avec un métronome, ou une boite à rythme.

Essaie de combiner différents motifs rythmiques simple au début. Quelques croches simples pour commencer feront l’affaire. Tu peux utiliser des audios d’accompagnement que tu trouves sur youtube.

Lorsqu’on veut reprendre après des années d’arrêt le plus simple est de rejouer ses morceaux préférés qui nous ont inspiré par le passé. Non seulement cela aidera à retrouver le groove, mais cela rappellera également pourquoi on aime pratiquer son instrument, la basse électrique.

Explorer de nouveaux horizons musicaux.

La majeur partie des musiciens se cantonnent à un seul style. Or explorer de nouveaux horizons musicaux permet d’élargir ses connaissances. Explorez différents genres et styles de musique qui vous intéressent. Cela vous permettra d’acquérir de nouvelles influences et de développer sa palette musicale.

Un point très important à ne pas négliger: jouer avec d’autres musiciens: il faut sortir de son salon ou de sa chambre. La musique est faite pour être jouée à plusieurs surtout quand on est bassiste.

Il faut chercher des groupes locaux, participer à des jams sessions ou chercher des musiciens avec qui jouer. Jouer avec d’autres musiciens permet de développer sa capacité d’écoute, de travailler son jeu en groupe et d’explorer de nouveaux horizons musicaux.

En adoptant une approche progressive, en revoyant les bases essentielles, en élargissant son répertoire et en jouant avec d’autres musiciens, on se remet en selle en douceur.

Ainsi on retrouve sa confiance et son plaisir de jouer de la basse électrique. Très important, ne pas oublier de pratiquer régulièrement pratiquer, et de se fixer des objectifs. Le chemin vers la maîtrise de la basse électrique est un marathon pas un sprint.

Réapprendre les bases

Lorsqu’on reprend la pratique de la basse électrique après des années d’arrêt, il est important de revenir aux fondamentaux pour retrouver sa dextérité et sa précision. Voici quelques exercices de base qui t’aideront à renforcer tes compétences techniques.

Les exercices sur les gammes sont trop négligés. En réalité peu de bassistes connaissent leurs gammes et leur modes. Revisiter les gammes de base est donc très important: la gamme majeure, la gamme mineure et leurs modes qui correspondent.

Il faut les jouer lentement et s’assurer d’obtenir une sonorité propre sur chaque note. Ensuite une fois que ça revient dans les doigts? il faut augmenter progressivement la vitesse pour améliorer son agilité.

Ne surtout pas oublier les arpèges: les travailler dans toutes les tonalités et sur tout le manche avec différents motifs. Cela permet d’améliorer sa précision dans les changements de notes et de renforcer sa connaissance des intervalles.

Surtout les arpèges permettent de connaitre toutes les notes qui constituent les différents accords.

La synchronisation des mains est essentielle pour accroitre sa vélocité: main gauche et main droite interagissent ensemble. La bonne synchronisation des deux permet de jouer avec plus de vitesse et de vélocité. Le fait de travailler ses gammes permet de bien renforcer cette synchronisation des mains.

Attention à sa posture

La reprise peut être douloureuse si on ne fait pas attention à sa position. Surtout après un long arrêt. Il faut garder le dos droit, les épaules détendues et placer la basse de manière à ce qu’elle repose confortablement sur le corps.

Une bonne posture permettra d’éviter les tensions et les douleurs à long terme.

Attention aux tendinites. Pour la position de la main gauche s’assurer que les doigts sont bien arrondis et qu’ils appuient sur les cordes avec la bonne pression. Surtout il faut bien s’échauffer avant de jouer.

Comme pour les sportifs, les muscles des doigts et des avant bras doivent être chaud avant de pouvoir être opérationnel. On pourra aussi pratiquer des exercices d’étirement et de renforcement des doigts avant de jouer.

Pour travailler la main droite on pourra pratiquer des exercices de jeu en double croche et de jeu en accords pour développer son contrôle rythmique et son attaque. Il faut le plus possible jouer en alternant l’index et le majeur. C’est la manière la plus efficace de jouer. Tous les plus grands jouaient de cette manière.

En réapprenant les bases de la basse électrique on retombent forcément sur les techniques spécifiques liées à son instrument: le slap, le tapping, les harmoniques, les ghosts notes, le jeu en palm mute… forment un large éventail de techniques de jeu.

Pour se remettre ces techniques dans les doigts il faut commencer par des exercices simples, puis ensuite les intégrer à des morceaux de plus en plus complexes.

Surtout reste focus sur la qualité de ton jeu quand tu t’y remets. C’est ce qui compte le plus. Avec le temps, on retrouve aisance et confiance sur le manche.

En suivant les conseils et les étapes mentionnés dans cet article, tu pourras retrouver progressivement ton niveau de jeu, améliorer tes compétences techniques et retrouver ta place dans le monde musical.

N’oublie pas qu’il est important de jouer avec d’autres musiciens que ce soit en groupe ou en jam sessions. Il faut être patient et persévérant, c’est la clé. La musique on en prend pour perpète comme je dis.

A toi de jouer

LDG Pour aller plus loin Ebook Bass Power: Maitriser les modes et les gammes à la basse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *