Tu es largué avec les modes et les gammes?

Faisons un petit focus sur ce qui concerne  les gammes et les modes car pour beaucoup ça reste le flou artistique, surtout quand tu débutes.

Comme je le dis à chaque fois tu dois connaître par cœur ta gamme majeure (le fameux mode ionien) car tout part de là.

C’est la clé.

C’est du mode ionien d’ou partent tous les autres modes issus de la gamme majeure.

Si tu n’y comprends rien à tout ça reste avec moi.

Dans la gamme de Do majeur (DO RE ME FA SOL LA SI) chaque note correspond à ce qu’on appelle un degré.

Do est donc 1er degré, Ré 2ème degré, Mi 3ème degré etc…jusqu’à Si 7ème degré.

Et chaque degré devient un mode (une gamme) à son tour.

On parle aussi « d’échelle » pour désigner les modes.

Le mode de Do est appelé Ionien

DO RE MI FA SOL LA SI

Le mode de Ré est appelé Dorien

RE MI FA SOL LA SI DO

Le mode de Mi est appelé Phrygien

MI FA SO LA SI DO RE

Le mode de FA est appelé Lydien (tu penses au prénom Lydia)

FA SOL LA SI DO RE MI

Le mode de Sol est appelé Mixolydien

SOL LA SI DO RE MI FA

Le mode de La est appelé Aéolien

LA SI DO RE MI FA SOL

Le mode de Si  est  appelé Locrien

SI DO RE MI FA SOL LA

Tous ces noms façon « usine à gaz » ne veulent pas dire grand chose ; ils sont issus de noms de dialecte de la Grèce Antique, donc ne te bouffe pas la tête avec ça.

Si ce n’est toujours pas clair tu remplaces le mot « mode » par le mot « gamme ».

Car les modes ne sont rien d’autres que des gammes.

Retiens bien ça.

Donc tu as donc une gamme (ou un mode) de Do, une gamme de Ré, une gamme de Mi…et ainsi de suite jusqu’à Si.

Et chaque mode correspond à une couleur (majeure ou mineure) que tu pourras utiliser pour phraser sur tous tes accords lors d’une improvisation ou pour créer une ligne de basse bien spécifique.

C’est une des possibilités des modes qui permettent de créer des ambiances différentes en fonction  des styles de musique.

Le mode de Mi par exemple est très utilisé dans la musique espagnole et a une couleur particulière.

Un autre mode, le mineur harmonique est utilisé pour créer une autre ambiance musicale; c’est cette sonorité typique dite « orientale » que permet de créer ce mode.

Il y a également d’autres modes comme le mineur mélodique ascendant dont s’est inspiré le grand compositeur classique Bartok, qui crée aussi une sonorité particulière.

Le mode pentatonique est lui aussi très important, c’est sans doute le plus utilisé dans l’improvisation ou la création  de ligne de basse mythique.

Pastorius lui même l’a beaucoup utilisé pour créer certaines de ses lignes de basse mythiques.

Tu trouveras toutes les gammes et tous ces modes et leur explication tonalités par tonalités, position par position sur tout le manche ici :

Et je t’assure que tu as de quoi faire.

A toi de  jouer

Bise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *