Dune Tune de Mark King

Superbe titre de Mark King, Dune Tune.

Mark King est l’un  des bassistes anglais et les plus connus et les plus appréciés notamment en tant que bassiste leader du groupe pop funk Level 42.

Avec plus de 30 millions d’albums vendus pendant sa carrière et une vingtaine de titres dans les charts internationaux, Mark est depuis longtemps considéré comme l’un des meilleurs bassistes et comme un musicien virtuose.

Son travail au sein de Level 42 au début des années 80 a littéralement fait exploser l’intérêt de la basse pour le grand public notamment grâce à sa technique complexe de jeu en slap qui n’avait jamais été vu auparavant.

Né sur l’Ile de Wight le 20 octobre 1958 Mark King s’intéresse à la musique dès son plus jeune âge.

Il commence la batterie à l’âge de 9 ans  et dès 10 ans il joue lors des concerts de l’école.

Il fut largement inspiré par des musiciens de légende comme John Mc Laughlin, Chick Coréa, Miles Davis et Lenny White et

continue à travailler la guitare en même temps qu’il joue de la batterie.

 

Il décide de poursuivre une carrière musicale et décide de déménager en 1978 à Londres ou il trouve un travail de vendeur au magasin Macari’s Music.

Et comme le magasin n’avait pas de batterie Mark King décida d’appliquer son esprit rythmique sur un nouvel instrument: la basse.

En 1980 il commença à jouer avec les frères Phil et Boon Gould, et l’ami de Phil, le pianiste et percussionniste Mike Lindup.

Mark ayant été forcé de vendre sa batterie Phil pris la position de batteur au sein du groupe. Au début des séances de répétition il alternait la guitare et la basse avec Boon et commencèrent ainsi à développer  leur idées de morceaux.

Avec le temps leurs efforts sont récompensés et ils sont présentés au directeur du label Elite Records.

 

Alors que Boon écrivait les paroles des chansons, le groupe était réticent de prendre un autre membre pour tenir le chant.

Mark décida alors de se mettre en avant et s’essaya alors au chant: il en résulta leur première chanson, “Love meeting Love”, qui sortit avec un version instrumental sur la face b du disque.

 

En Aout 1980, “Love meeting love” entra dans les charts anglais et attira l’attention de plus gros label. Le groupe signa rapidement avec ATV publishing qui leur donna une avance de 5000 livre sterling. Mark en profita pour s’acheter sa première basse, une Jay Dee, qu’il acheta à cause de la ressemblance de ces basses avec les Alembic utilisées par Stanley Clarke.

 

Le groupe commence alors à enregistrer une série d’instrumentaux et de chansons qui sortira sous le nom “The Early Tapes”.

Mark y développe son jeu de slap unique avec des titres comme “Sandstrom”, “Theme to Margaret”, “Mr Pink” ou “88”basé sur jeu puissant en double croche.

En jouant et en prenant le lead vocal comme chanteur, son jeu de basse passa au premier plan et devint un atout fondamental pour le groupe.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *