La basse selon Larry Graham

Larry Graham, est né le à Beaumont dans le Texas.

C’est un chanteur, bassiste et compositeur américain de funk et de pop.

 

On lui doit l’invention de la technique dite du slap (« claquer » en français), qui a permis d’enrichir la palette de sons disponibles sur son instrument de prédilection.

 

Initialement, il l’utilisait pour remplacer le batteur quand celui-ci était absent.

Cette technique sera par la suite reprise et développée par Mark King à un niveau époustouflant.

 

Larry Graham joue dans le célèbre groupe de funk psychédélique Sly and the Family Stone de 1967 à 1972, qu’il quitte pour créer sa propre formation, Graham Central Station, qui édite son premier album en 1974 et obtient un succès relatif durant la décennie.

 

Au début des années 1980, Graham réalise quelques tubes pop en solo tels que One In A Million You, qui atteint la 9e place du classement Billboard.

 

Après une longue période de traversé du désert, il fait à nouveau parler de lui en 1998 en assurant les premières parties des concerts de Prince ainsi qu’en publiant son dernier disque en date, GCS 2000, sur le label de ce dernier.

 

Il accompagne le chanteur sur scène comme bassiste attitré en 1999, puis n’effectue plus que quelques apparitions à ses côtés au cours des années 2000.

 

L’influence de la rencontre entre les deux musiciens est considérable puisqu’en tant que Témoin de Jéhovah, Larry Graham contribue largement à la conversion religieuse de Prince.

Larry Graham
Larry Graham

Larry Graham est également un pionnier de l’utilisation des effets sur la basse : il combine souvent une fuzz à un phaser pour des solos apocalyptiques, qui ne sont pas sans rappeler le style du guitariste Jimi Hendrix.

 

Sa technique de slap est caractéristique : il joue tout en puissance plutôt qu’à la vitesse. Il frappe ses cordes très fort et percute la touche à travers la corde.

 

Certaines de ces lignes  peuvent même comporter qu’une seule note, mais sa manière de l’accentuer porte la totalité du morceau, par exemple dans la chanson Everyday People de Sly and The Family Stone.

 

Larry Graham utilise utilise des basses de type Jazz Bass fabriquées au Japon par la marque Moon.

Ses basses sont nommées Sunshine pour la quatre cordes et Moonshine pour la cinq cordes.

Larry Graham
Larry Graham

Il a entre autre développé un style vestimentaire particulier : blanc de la tête au pied y compris la basse qu’il utilise.

Il utilise des basses de type Jazz Bass fabriquées au Japon par la marque Moon.

Ses basses sont nommées Sunshine pour la quatre cordes et Moonshine pour la cinq cordes.

Il est par ailleurs l’oncle du rappeur Drake.

 

Larry Graham
Larry Graham

 

 

2 commentaires sur “La basse selon Larry Graham

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *